Comparatif prévoyance pour les travailleurs non salariés : trouvez l’idéal

En qualité d’autoentrepreneur ou travailleur indépendant, vous n’est pas obligatoire de souscrire une assurance complémentaire santé. Cependant, vous devez tout de même choisir pour une prévoyance pour les travailleurs non salariés afin de bénéficier d’une couverture plus complète pour vos dépenses médicales. Apprenez donc à le choisir promptement avant de faire un comparatif prévoyance pour les travailleurs non salariés.

Comparatif prévoyance pour les travailleurs non salariés : qu’est-ce qu’une mutuelle TNS ?

Une prévoyance pour les travailleurs non salariés (TNS) est élaborée de manière spécifique pour les travailleurs indépendants. Son objectif est d’apporter un complément aux remboursements de la Sécurité sociale tout en proposant une couverture santé adaptée aux exigences particulières de cette catégorie professionnelle. Découvrez donc un comparatif prévoyance pour les travailleurs non salariés sur ce site web. Vous y trouverez un contrat adapté à vous.

A lire en complément : Qu’est-ce que la valeur vénale d’un bien immobilier ?

Les différentes formes légales des travailleurs non salariés

Le statut de travailleur non salarié s’applique aux activités artisanales, libérales ou commerciales. En fonction de vos objectifs d’activité, de chiffre d’affaires et des considérations fiscales, vous avez le choix parmi plusieurs formes juridiques, notamment :

  • Un régime micro-entrepreneur
  • Une société en nom collectif (SNC)
  • Une entreprise individuelle (EI)
  • Une entreprise individuelle à responsabilité limitée
  • Une société à responsabilité limitée
  • Une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL)

Comment déterminer la prévoyance TNS qui vous convient le mieux ?

Afin de mieux réaliser un comparatif prévoyance pour les travailleurs non salariés. Vous devez être capable de mieux choisir la mutuelle qui vous sera la plus avantageuse.

A lire aussi : Succession : Comment résoudre un litige et préserver l'héritage familial ?

Faire le point sur ses besoins

Commencez par analyser attentivement vos besoins en matière de santé, ainsi que ceux de vos éventuels ayants-droits. La détermination du niveau de couverture et des garanties dépend de facteurs tels que les pathologies diagnostiquées, le type de médecins consultés, les dépassements d’honoraires éventuels, la fréquence des consultations, etc. Vos besoins de santé vous aideront à définir le budget à consacrer à votre mutuelle.

Comparer les garanties

Notez que tous les contrats de mutuelle de base incluent le tiers payant, le forfait hospitalier et le remboursement du ticket modérateur à 100%. Si vos besoins sont limités, une formule plus étendue ne vous sera pas nécessaire. En revanche, pour des risques de santé plus importants, souscrivez à des garanties telles que le remboursement des soins non pris en charge par la Sécurité sociale, un forfait optique, le remboursement de la chambre individuelle en cas d’hospitalisation et la prise en charge des médecines douces.

Le taux de remboursement

Rappelez-vous que le remboursement de la mutuelle est basé sur le tarif de convention de l’Assurance Maladie. Avec une mutuelle offrant un remboursement à 100%, votre ticket modérateur est pris en charge selon la base de la Sécurité sociale. Certaines polices offrent un remboursement allant jusqu’à 300% du tarif de base. Cela assure une couverture solide sans dépasser vos dépenses réelles. Notez que la prise en charge de la mutuelle ne dépasse jamais vos dépenses réelles.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés